Brèves | Environnement

Promouvoir la restauration des zones arides en Afrique en changeant le narratif

 Posté le 21/06/21 à 09:49  |   72 fois déjà  | 

(c) Photo: TereAfrica
(c) Photo: TereAfrica

Il ressort du communiqué de presse publié sur le site de GLF au lendemain de la Conférence numérique consacrée aux zones arides d'Afrique que  « Près de la moitié de la population africaine pourrait faire face à un avenir en proie à une sécheresse persistante, la faim et les migrations de masse périlleuses en raison des effets du changement climatique et de la dégradation des terres ». Et d’après les experts qui ont participé à cette conférence, l’Afrique disposerait encore du temps pour éviter une telle catastrophe en restaurant les terres arides du continent.

Heureusement ou malheureusement, l’espoir de voir ce grand défi de restauration se réaliser s'appuie fortement sur Les communautés locales et les jeunes. Ces deux catégories cibles auraient un rôle crucial à jouer dans la restauration des terres arides du monde selon les prévisions de GLF Afrique.

Les recommandations de la conférence GLF Afrique.

Au terme des deux (2) jours de conférence, cinq (5) principales recommandations ont été retenues par les experts. Les communautés locales et les femmes se retrouvent dans surprise au cœur de l’ensemble de ces recommandations que nous avons repris ici :

  1. Les communautés locales, en tant que gardiens et propriétaires des terres, doivent être partenaires des efforts de restauration. Le rôle des financements et programmes externes est de soutenir les connaissances locales et de fournir un soutien technologique et financier pour transformer les innovations locales en entreprises viables.
  2. La restauration des terres arides pourra transformer les moyens de subsistance lorsque les terres arides sont intégrées dans les plans économiques et de développement nationaux.
  3. Les communautés locales doivent avoir des options pour leurs moyens de subsistance. Il n'y aura pas d'incitations à restaurer les terres que si la restauration ouvre des opportunités économiques, en particulier pour les jeunes.
  4. Un financement est nécessaire pour aider les communautés à utiliser les terres de manière durable tout en améliorant leur résilience aux chocs, tels que les sécheresses et autres catastrophes liées au climat.
  5. Les femmes doivent être soutenues à travers la promotion de l'introduction de politiques foncières sensibles au genre et le développement de normes sociales qui peuvent assurer un accès équitable à la terre.

C’est quoi les zones arides ?

Les zones arides sont des zones qui souffrent d'une forte pénurie d'eau et sont particulièrement vulnérables à la dégradation des terres. Ils couvrent plus de 40 % de la superficie terrestre de la planète, abritent un tiers de tous les points chauds de la biodiversité et sont concentrés dans les pays en développement. La dégradation des terres dans les zones arides, connue sous le nom de désertification, provoque des sécheresses plus fréquentes, réduisant les rendements des cultures et la productivité du bétail, et menaçant la sécurité hydrique et alimentaire.

Consulter l'intégralité du communiqué de presse

Egalement dans Environnement
A Regarder

arise